Recent Comments

    Welcome On Mobius

    Mobius was created by professionnal coders and passionate people.

    We made all the best only for you, to enjoy great features and design quality. Mobius was build in order to reach a pixel perfect layout.

    Mobius includes exclusive features such as the Themeone Slider, Themeone Shorcode Generator and Mobius Grid Generator.

    Our Skills

    WordPress90%
    Design/Graphics75%
    HTML/CSS/jQuery100%
    Support/Updates80%

    #iOS11 : Que signifie la refonte de l’App Store en termes d’ASO ?

    By Jonathan Benoudiz 1 année agoNo Comments

    Apple a dévoilé la nouvelle version d’iOS : iOS 11. Parmi la myriade de nouveautés, une en particulier a retenu notre attention : la refonte complète de l’App Store.

    Le nouvel App Store #ios11

    App Store v2 : l’App Store devient un média (#spoiler : bye-bye l’onglet classement)

    Le nouveau design de l’App Store a comme un air de déjà vu. Tout comme Apple, l’avait fait pour Apple Music avec iOS 10, Apple vient de transformer sa boutique d’applications en véritable média.
    Cette mutation commence par une nouvelle navigation et mise en page:

    La nouvelle version est beaucoup plus éditorialisé avec l’arrivée d’un écran Today, qui mettra chaque jour en avant une application, un jeu, ainsi que des listes d’applications (un peu comme les sélections aujourd’hui) chaque jour. La nouvelle mise en page va limiter le nombre d’applications featured, mais donnera une place bien plus valorisante aux heureuses élues. Apple reprend le concept d’App of The Day ou Game of The Day (à la AppGratis)

    Le but d’Apple est clairement d’encourager les utilisateurs à ouvrir plus souvent l’App Store, la découverte est cassée depuis un moment sur le Google Play et l’App Store et ceci est la tentative de résoudre cela. En transformant l’App Store en un magazine éditorialisé autour des applications, Apple souhaite faire de son app un outil de mise en avant des applications comme cela pouvait l’être au début de l’App Store.

    Aujourd’hui, une grande partie de la découverte des applications se fait via les classements, avec le temps, les classements sont devenus de plus en plus inaccessibles aux petits et moyens éditeurs et le TOP20 est devenu de plus en plus figé. Ce qui donne une expérience deceptive si l’on cherche à découvrir de nouvelles applications via ceux-ci. Apple tape un grand coup en retirant l’onglet Classements de la navigation, pour autant cela ne signifie pas la mort de ceux-ci. Ils deviennent comme sur le Google Play des sélections dans les pages Jeux et Apps. A l’exception, du classement Rentables, qui disparait lui définitivement de l’App Store. La perte de ce classement est peu impactante en terme de visibilité pour les applications, il sera en revanche plus difficile d’estimer la rentabilité d’un concurrent …

    Un jeu n’est pas une « app » !

    Inspiré par ce qu’a fait Google sur le Play, Apple lance la séparation des Apps et des Jeux. Cette séparation est bénéfique pour tous : les éditeurs, Apple et les utilisateurs. Si vous souhaitez trouver un jeu ce sera plus facile, et si vous souhaitez une application vous n’aurez plus à naviguer les classements en évitant les jeux.
    Là encore, ces deux nouvelles sections font la part belle à l’éditoriale.

    On note sur l’écran Apps qu’Apple semble mettre en avant une application déjà téléchargée par l’utilisateur, le contenu sera donc personnalisé et pourra servir aussi bien à du réengagement (suite à une mise à jour importante de l’app probablement) qu’à de la découverte.

    Un média jusqu’à dans la recherche.

    Apple pousse son éditorialisation de l’App Store jusqu’à dans la recherche ! Sur la capture d’écran ci-dessus, on découvre la mise en avant du jeu mis en avant sur l’écran Today. Apple a annoncé que l’on pourra également trouver dans les résultats de recherche des collections, des produits in-app purchases d’autres jeux du même éditeur, des « stories » (présentation détaillée d’une app ou guide d’utilisation d’une app).

    D’autre part, la page recherche va gagner en vitalité avec la lecture automatique des vidéos depuis la page de recherche (sans le son)

    De nouvelles fiches … ENFIN !

    Enfin ! Apple fait un changement plus important que la possibilité d’ajouter une video preview. Cette refonte donne, de notre point de vue, une fiche beaucoup plus esthétique, engageante et intéressante à optimiser (pour voir en détail cette nouvelle fiche, je vous invite à regarder la video d’hier à partir de 2min50).

    En éditorialisant l’App Store, Apple impose sa charte graphique, il faudra s’adapter afin de concevoir des fiches cohérentes avec le reste de l’App Store. Votre fiche devient une page de magazine, il faut donc qu’elle soit en parfaite harmonie.
    La démo présentée hier et les premières remontées de la developer preview, laisse penser que la video prendra tout son sens avec cette nouvelle version. Apple intègrera directement les vidéos dans les mises en avant.

    Il y aura également de nouveaux formats de promotions à concevoir, le format des éléments graphiques étant différent sur les pages Today, Games et Apps.

    Au-delà de l’esthétique, Apple fait le choix de mettre encore plus en avant des informations en rapport avec l’app : sa position dans le classement de sa catégorie,sa note précise depuis la création de l’app (comme sur le Google Play, à la différence que vous pourrez choisir de repartir à 0 à chaque soumission) ainsi que la classification de son application. On se rapproche très fortement des choix fait par Google sur le Google Play.

    Un nouveau terrain de jeu: nouveaux éléments, nouvelle longueur de titre

    Comme on vient de le voir, l’App Store tend vers une fiche proche du Google Play. Cela est une bonne nouvelle, car nous pourrons unifier, en partie, notre manière d’appréhender les stores.

    D’ailleurs, Apple vient d’annoncer une nouvelle longueur de titre maximale : 30 caractères comme sur le Google Play ( avant que Google annonce le lendemain le passage à 50 caractères…)

    Ce rapprochement passe, aussi,  par l’apparition de 2 nouveaux champs :
    un champ sous-titre de 30 caractères (il sera indexé par l’algorithme de l’App Store), qui apparaitra sous le nom de l’application,
    un champ texte promotionnel de 170 caractères, qui lui se situera juste au-dessus de la description et sera modifiable sans soumission de mise à jour.

    L’éditorialisation de l’App Store va demander à Apple, de fournir du contenu, toujours plus de contenus aux utilisateurs. Naturellement, Apple se tourne donc vers les éditeurs pour lui fournir. Ainsi, vous pourrez maintenant mettre en ligne jusqu’à 3 vidéos previews, qui apparaitront avant les captures d’écran, qui apparaitront en autoplay (sans le son) sur la fiche.

    Et les in-app purchases, deviendront de mini-apps à part entière avec une visibilité dans les résultats de recherche, mais également une courte fiche reprenant une brève description ainsi qu’une image propre à l’in-app

    Conclusion

    L’App Store avait besoin d’un rafraichissement, c’est chose faîte ! Apple copie la recette Apple Music sur l’App Store, reste à voir si cela fonctionnera. Le but d’Apple est d’aider à faire émerger de nouvelles applications afin de générer toujours plus de téléchargements et toujours plus de recettes.

    L’éditorialisation de l’App Store va nous obliger à revoir la manière de concevoir une bonne fiche, en ne la traitant plus comme un flyer mais comme une page de magazine.

    Voilà pour un premier aperçu des nouveautés, nous continuerons à analyser les changements à venir (aussi bien sur le Google Play que sur l’App Store) sur notre blog.

    Categories:
      App Optimization, Apple App Store

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.